Le café est-il meilleur pour la santé que le thé ?

Le café est-il meilleur pour la santé que le thé ?

Le café et le thé comptent parmi les boissons les plus populaires au monde, le thé noir étant la variété la plus populaire, représentant 78% de la production et de la consommation de thé.

Bien que les deux boissons offrent des avantages similaires sur le plan de la santé, elles présentent néanmoins quelques différences.


Quelle est la teneur en caféine du café et du thé ?

La caféine est le stimulant le plus étudié et le plus consommé au monde. Présente dans de nombreuses boissons courantes, notamment le café et le thé, elle est reconnue pour ses effets bénéfiques et ses effets néfastes sur la santé humaine.

Bien que la teneur en caféine puisse varier en fonction du temps d’infusion, de la taille de la portion ou de la méthode de préparation, le café peut facilement contenir deux fois plus de caféine qu’une portion égale de thé.

La quantité de caféine considérée comme sans danger pour la consommation humaine est de 400 mg par jour. Une tasse de café (240 ml) contient en moyenne 95 mg de caféine, contre 47 mg dans la même portion de thé noir.

Bien que les scientifiques se soient principalement concentrés sur le café lorsqu’ils ont étudié les effets positifs de la caféine, les deux boissons – bien qu’elles contiennent différentes quantités de cette substance – semblent avoir les mêmes effets sur la santé.

La consommation de caféine peut réduire votre risque de contracter certaines maladies chroniques et améliorer vos performances sportives, votre humeur et votre vigilance mentale. La caféine agit comme un puissant stimulant pour votre système nerveux central, raison pour laquelle elle est considérée comme une substance qui améliore les performances dans le sport.

Une méta-analyse de 40 études a montré que la consommation de caféine améliorait de 12% les résultats des exercices d’endurance, par rapport à un placebo.

En ce qui concerne l’effet de la caféine sur la vigilance mentale, les recherches montrent qu’elle améliore les performances dans les tâches simples et complexes.

Une étude portant sur 48 personnes ayant reçu une boisson contenant 75 ou 150 mg de caféine a révélé une amélioration des temps de réaction, de la mémoire et du traitement de l’information, par rapport au groupe témoin.

D’autres études indiquent que la caféine pourrait réduire le risque de diabète de type 2 en améliorant la sensibilité à l’insuline. Une méta-analyse de 9 études portant sur près de 200 000 personnes a montré que la consommation régulière de café réduisait considérablement le risque de diabète de type 2.

De plus, un apport modéré en caféine a été associé à des effets protecteurs contre la démence, la maladie d’Alzheimer, le syndrome métabolique et la stéatose hépatique non alcoolique.


Quelle est la teneur en antioxydants du café et du thé ?

Les antioxydants protègent votre corps contre les dommages des radicaux libres, qui peuvent aider à prévenir le développement de certaines maladies chroniques.

Le thé et le café sont riches en antioxydants, principalement en polyphénols, qui contribuent à leur goût caractéristique et à leurs propriétés bénéfiques pour la santé.

De nombreux groupes de polyphénols sont présents dans le thé et le café. Les théaflavines, les théarubigines et les catéchines sont les principales substances du thé noir, tandis que le café est riche en flavonoïdes et en acide chlorogénique.

Une étude récente réalisée sur une éprouvette a révélé que les théaflavines et les théarubigines inhibaient la croissance de cellules cancéreuses du poumon et du côlon et les détruisaient finalement.

Des études sur des cellules leucémiques ont révélé des résultats similaires, suggérant que le thé noir pourrait avoir des propriétés protectrices contre le cancer, bien que des recherches supplémentaires soient nécessaires.

D’autre part, des études en éprouvette sur les propriétés anticancéreuses du café ont montré que sa teneur en acide chlorogénique agissait comme un puissant inhibiteur de la croissance des cellules cancéreuses, protégeant ainsi du cancer gastro-intestinal et du cancer du foie.

Des études à long terme chez l’homme et des recherches plus poussées ayant analysé de plus grandes sources de données montrent que le café et le thé peuvent également protéger contre d’autres types de cancers, tels que les cancers du sein, du côlon, de la vessie et du rectum.

Outre leurs activités antioxydantes, les polyphénols ont été associés à un taux réduit de maladies cardiaques. Ils contribuent à la santé cardiaque par divers mécanismes de protection des vaisseaux sanguins, notamment :

  • Effet de vasodilatation : ils favorisent la relaxation des vaisseaux sanguins, ce qui aide en cas d’hypertension.
  • Effet anti-angiogénique : ils bloquent la formation de nouveaux vaisseaux sanguins susceptibles d’alimenter les cellules cancéreuses.
  • Effet anti-athérogène : ils empêchent la formation de plaque dans les vaisseaux sanguins, réduisant ainsi le risque de crise cardiaque et d’accident vasculaire cérébral (AVC).

Une étude menée sur 10 ans auprès de 75 000 personnes en bonne santé a établi que la consommation quotidienne de 4 tasses (960 ml) de thé noir ou plus était associée à un risque d’accident vasculaire cérébral inférieur de 21% par rapport aux non-buveurs.

Une autre étude menée sur 10 ans portant sur 35 000 femmes en bonne santé a montré que la consommation de 5 tasses (1,2 litre) de café ou plus par jour réduisait le risque d’accident vasculaire cérébral de 23% par rapport aux non-buveurs.


Effets énergisants du café

La caféine dans le café augmente votre niveau d’énergie. La caféine augmente la vigilance et réduit la fatigue en augmentant les taux de dopamine et en bloquant l’adénosine.

La dopamine est le messager chimique responsable de l’effet sur la nervosité du café, car il augmente votre fréquence cardiaque. Cela affecte également le système de récompense de votre cerveau, ce qui ajoute aux propriétés addictives du café.

En revanche, l’adénosine a un effet favorisant le sommeil. Ainsi, en la bloquant, la caféine réduit vos sensations de fatigue.

De plus, l’effet du café sur votre niveau d’énergie se produit presque immédiatement. Une fois ingéré, votre corps absorbe 99% de la caféine en moins de 45 minutes, mais les concentrations sanguines maximales apparaissent dès 15 minutes après l’ingestion.

C’est pourquoi beaucoup de gens préfèrent une tasse de café lorsqu’ils ont besoin d’un regain d’énergie immédiat.


Effets énergisants du thé

Bien que le thé soit moins riche en caféine, il est riche en L-théanine, un puissant antioxydant qui stimule également votre cerveau.

Contrairement à la caféine, la L-théanine peut avoir des effets anti-stress en augmentant les ondes alpha de votre cerveau, ce qui vous aide à vous calmer et à vous détendre. Cela neutralise l’effet excitant de la caféine et vous procure un état mental détendu mais alerte sans somnolence.

Des études ont montré que la consommation de L-théanine avec de la caféine – comme dans le thé – peut vous aider à maintenir votre vigilance, votre concentration et votre attention.

Cette combinaison peut être la raison pour laquelle le thé vous procure un regain d’énergie apaisant et plus doux que le café.


Le café et le thé peuvent-il aider à perdre du poids ?

En raison de sa concentration élevée en caféine, le café peut vous aider à perdre du poids. La caféine peut augmenter de 3 à 13% le nombre de calories que vous brûlez et conserver cet effet pendant 3 heures après l’ingestion, ce qui se traduit par un supplément de 79 à 150 calories brûlées.

Le café a également été associé à des propriétés de combustion des graisses en inhibant la production de cellules adipeuses. Certaines études ont attribué cet effet à sa teneur en acide chlorogénique.

Une étude portant sur 455 personnes a indiqué qu’une consommation régulière de café était liée à une diminution du tissu adipeux. Des résultats similaires ont été obtenus lors d’une méta-analyse de 12 études suggérant que l’acide chlorogénique facilite la perte de poids et améliore le métabolisme des graisses chez la souris.

En outre, les polyphénols du thé, comme la théaflavine, semblent également contribuer à la perte de poids. Les théflavines inhiberaient la lipase pancréatique, une enzyme jouant un rôle clé dans le métabolisme des graisses.

Des études chez le rat ont montré que les polyphénols de thé peuvent abaisser les concentrations de lipides dans le sang et la prise de poids, même lorsque les animaux mangent des aliments riches en graisses.

Les polyphénols de thé noir semblent également altérer la diversité de votre microbiote intestinal (les bactéries saines de vos intestins), ce qui peut avoir un impact sur la gestion du poids.

De nouveau, des études chez le rat ont montré qu’en modifiant le microbiote intestinal, les polyphénols du thé peuvent inhiber le gain de poids et de graisse. Cependant, des recherches supplémentaires sur l’homme sont nécessaires pour confirmer ces résultats.


Le café est-il meilleur pour la santé que le thé ?

Bien que le café ait été associé à de multiples effets indésirables, tels qu’une insuffisance cardiaque, une augmentation de la fréquence cardiaque et une hypertension artérielle, des recherches ont montré qu’une consommation modérée est sans danger.

Bien que leurs compositions antioxydantes diffèrent, le café et le thé sont deux excellentes sources de ces composés importants, qui peuvent protéger contre diverses affections, notamment les maladies cardiaques et certaines formes de cancers.

Parmi les autres bienfaits sur la santé attribués au café, citons une protection contre la maladie de Parkinson et un risque réduit de diabète de type 2 et de cirrhose du foie. De son côté, le thé peut protéger contre les caries, les calculs rénaux et l’arthrite.

Le café a une teneur plus élevée en caféine que le thé, ce qui peut être bon pour ceux qui recherchent une solution énergétique instantanée. Cependant, il peut causer de l’anxiété et une altération du sommeil chez les personnes sensibles. De plus, en raison de l’effet de la caféine sur votre cerveau, une consommation élevée de café peut entraîner une dépendance.

Si vous êtes très sensible à la caféine, le thé peut être un meilleur choix. Il contient de la L-théanine, un acide aminé aux propriétés calmantes qui peut vous détendre tout en vous gardant alerte. De plus, vous pouvez opter pour une option décaféinée ou choisir une tisane, qui est naturellement sans caféine.


Le mot de la fin

Le café et le thé peuvent favoriser la perte de poids et protéger contre certaines maladies chroniques via divers processus métaboliques. De plus, la teneur élevée en caféine du café peut vous donner un regain d’énergie rapide, tandis que la combinaison de caféine et de L-théanine dans le thé offre une augmentation plus progressive de l’énergie.

Les deux boissons sont saines et sûres avec modération. Cela peut donc dépendre de vos préférences personnelles ou de votre sensibilité à la caféine.